Bruno Coulon

En 2007, Bruno Coulon commence l’improvisation théâtrale et se spécialise dans ce domaine en multipliant les représentations, les formats et les expériences (matchs, long'form, prestations en entreprises...). Ce parcours l'amène à jouer en France, en Suisse, en Belgique, au Québec, et lui donne, au fil des rencontres, l'envie de travailler également un théâtre de textes. Après l'obtention d'une licence de Droit à l'Université de Bourgogne, il intègre donc l’École du Jeu, en 2012.

Formé à la manipulation de marionnettes par Jean-Philippe Desrousseaux, il joue à ses côté dans Hippolyte et Aricie ou La Belle-mère Amoureuse, parodie d’opéra pour marionnettes d’après l’œuvre de Jean-Philippe Rameau, et dans Pierrot Lunaire, d’après celle d’Arnold Schönberg, au Centre National de Musique Baroque de Versailles ainsi qu’à l’Opéra-Comique de Paris.
Il travaille parallèlement comme interprète et pédagogue au sein du Théâtre Variable n°2, où il joue dans Ordonne tes restes d’Antoine Volodine et dans La Femme® n'existe pas de Barbara Métais-Chastanier.

Depuis 2013, il coache la Ligue Universitaire d’Impro d’Île-de-France. Il co-fonde
en 2016 le collectif Les Parvenus avec pour objectif de jeter des ponts entre théâtre improvisé et théâtre de textes.